ordination


ordination

ordination [ ɔrdinasjɔ̃ ] n. f.
• 1190; lat. chrét. ordinatio
1Liturg. cathol. Acte par lequel est administré le sacrement de l'ordre, spécialt la prêtrise. Les ordinations ont lieu au cours d'une messe pontificale. Conférer ( ordinant ) , recevoir ( ordinand) l'ordination. Ordination d'un prêtre.
2(1671; repris au lat. class.) Math. Action d'ordonner.

ordination nom féminin (latin ecclésiastique ordinatio, -onis) Rite sacramentel par lequel un chrétien, généralement au cours d'une messe, reçoit des mains d'un évêque le sacrement de l'ordre dans un de ses trois degrés (diaconat, presbytérat, épiscopat). Dans les Églises réformées, synonyme de consécration. ● ordination (synonymes) nom féminin (latin ecclésiastique ordinatio, -onis)
Synonymes :
- consécration

ordination
n. f. LITURG CATHOL Action de conférer ou de recevoir le sacrement de l'ordre (sens II, 6).
Cérémonie au cours de laquelle ce sacrement est conféré.

⇒ORDINATION, subst. fém.
A.LITURG. Acte liturgique par lequel est conféré le sacrement de l'ordre. Cérémonie, rite de l'ordination; ordination d'un diacre, d'un prêtre; conférer, recevoir l'ordination. Le rite de l'ordination est toujours l'imposition des mains avec les prières appropriées à chaque ordre. L'universalité du rite est un fait incontestable et incontesté; et ce rite constitue essentiellement le rite du sacrement (Théol. cath. t.14, 1 1939, p.519):
♦ ... le souvenir de l'ordination suivante lui revenait, plus solennel, plus redoutable, au milieu du chant même des orgues, dont le roulement semblait être la foudre même de Dieu; ce jour-là, il avait la dalmatique de sous-diacre aux épaules, il s'engageait à jamais par le voeu de chasteté, il tremblait de toute sa chair, malgré sa foi, au terrible: Accedite, de l'évêque...
ZOLA, Faute Abbé Mouret, 1875, p.1304.
Rem. Ordination est employé, dans le lang. cour., essentiellement en parlant des ordres majeurs, notamment de la prêtrise. Depuis le concile Vatican II, ordination épiscopale tend à remplacer sacre des évêques.
B.Littér. Mise en ordre, organisation. La foule des suggestions émanant du besoin de diversifier et de peupler une surface, la ressemblance des premières tentatives de cet ordre avec certaines ordinations naturelles (...) seront ici délaissées (VALÉRY, Variété [I], 1924, p.264).
Dans le domaine de l'informat. Du calcul à l'ordination des données. En fait, comme nous le remarquions au début, le terme de calcul devient beaucoup trop restreint pour l'ensemble des opérations effectuées: il s'agit finalement de manipuler des données quelles qu'elles soient (Commun. 1971, s.v. ordinateur).
REM. Ordinatif, -ive, adj., hapax. Tous les hommes (...) sont soumis au pape en tant qu'ils voudroient abuser de leurs juridictions, de leur temporel et de leur souverain domaine contre la loi divine et naturelle; et cette puissance supérieure du pape peut être appelée directive et ordinative, plutôt que civile ou juridique (LAMENNAIS, Religion, 1826, p.112).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 «acte par lequel est administré le sacrement de l'ordre» (Dialogue Grégoire, 156, 20 ds T.-L.); 2. a) 1281 «règlement, ordonnance» la ordinacion de cet mien testament (Test. de G. de Lusignen, Arch. J 270, pièce 19 ds GDF.), en m. fr. seulement; b) 1671 «action de mettre en ordre» (POMEY); absent ds les dict. jusqu'à LITTRÉ 1868, qui cite un ex. de DIDEROT, Opin. des anc. philos. [Malabares]; 3. 1962 informat. (ROB.). Empr. au lat. d'époque impériale ordinatio «action de disposer, de mettre en ordre», et à basse époque «ordination d'un évêque», formé sur le supin ordinatum de ordinare, v. ordonner. Fréq. abs. littér.: 124. Bbg. QUEM. DDL t.7 (s.v. ordinatif).

1. ordination [ɔʀdinɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1190; lat. chrét. ordinatio « action de mettre en ordre », du supin de ordinare.
Liturgie cathol. Acte par lequel est administré le sacrement de l'ordre. Ordre (II., B,  6.). → Curé, cit. 6; habiliter, cit. 3. || La cérémonie de l'ordination. || Les ordinations ont lieu au cours d'une messe pontificale. || Ordinations générales (le plus souvent dans l'église cathédrale, en présence des chanoines). || Ordination particulière. || Conférer ( Ordinant, 1. ordinateur), recevoir ( Ordinand) l'ordination. || Ordination d'un diacre, d'un prêtre par l'évêque.REM. Dans le langage courant, ordination ne s'applique guère qu'aux ordres majeurs, et spécialt, à la prêtrise.
0 Chaque séminariste devait passer par cinq ordinations : la « tonsure », les « ordres moindres », le « sous-diaconat », le « diaconat » et le « sacerdoce ».
Sainte-Beuve, Volupté, XXIV.
HOM. 2. Ordination.
————————
2. ordination [ɔʀdinɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1671; lat. ordinatio, au sens initial « action de mettre en ordre », de ordinare, de ordo, inis « ordre ».
1 Math. Action de mettre en ordre, de disposer selon un ordre ( Ordonner).
0 On croit pouvoir distinguer dans l'intelligence des enfants de sept-huit ans des structures de sériation A<B<C… construites par tâtonnements successifs. Or, la logique caractérise ces sériations comme une ordination de relations asymétriques, connexes et transitives.
J. Piaget, Épistémologie des sciences de l'homme, p. 61.
2 (Refait sur ordinateur). Techn. Ensemble d'opérations effectuées par un ordinateur (on emploie aussi, dans ce sens, le verbe ordiner).
HOM. 1. Ordination.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ordination — (lateinisch: ordinatio: „Bestellung, Weihe“) ist eine gottesdienstliche Handlung in christlichen Kirchen und im Judentum, durch die Gläubige (in römisch katholischen, orthodoxen und vielen Freikirchen nur Männer) zum geistlichen Amt gesegnet,… …   Deutsch Wikipedia

  • Ordination — Or di*na tion, n. [L. ordinatio: cf. F. ordination.] 1. The act of ordaining, appointing, or setting apart; the state of being ordained, appointed, etc. [1913 Webster] The holy and wise ordination of God. Jer. Taylor. [1913 Webster] Virtue and… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • ordination — Ordination. s. f. v. Action de conferer les ordres de l Eglise. C est un tel Evesque qui a fait l ordination. il s est presenté à l ordination …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Ordination — Ordination, 1) (geistliche Weihe), der Act, durch welchen Geistlichen das Recht u. die Fähigkeit zur Verrichtung gewisser, den Cultus betreffender Handlungen u. die Verwaltung der Sacramente ertheilt wird. Schon in den Pastoralbriefen wird eines… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Ordination — Ordination, 1) im Proceß eine sofort nach Eingang der Appellation in einer Civilproceßsache erlassene Verfügung des Oberrichters, wodurch er der an ihn gelangten Beschwerde sogleich dergestalt abhilft, daß dadurch ein weit aussehendes Verfahren… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Ordination — (lat., »Anordnung, Einsetzung«), der Akt zur Einführung in das geistliche Amt, der bereits bis auf die Praxis der nachapostolischen Zeit zurück geht und in der feierlichen Handauflegung mit Gebet bestand. Er hat heute eine in der katholischen und …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ordination — (lat., »Einsetzung«), in der christl. Kirche die Weihe zum geistl. Stande unter Handauflegung. In der kath. Kirche gilt die nur vom Bischof vollziehbare Priesterweihe, die höchste der sieben aufeinander folgenden Weihen zu den entsprechenden… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Ordination — Ordination, (vom lat. ordinatio, das Ordnen, Anordnen, Reguliren, die ordentliche Einrichtung) ist in der Kirchensprache gleichbedeutend mit sacramentum ordinis, Priesterweihe (s. d. Art.). Bei den Protestanten bezeichnet O. die feierliche… …   Herders Conversations-Lexikon

  • ordination — index appointment (act of designating), brevet, citation (charge), classification, dedication, delegation (assignment) …   Law dictionary

  • Ordination — Ordination,die:1.⇨Sprechstunde(1)–2.⇨Priesterweihe–3.⇨Amtseinführung …   Das Wörterbuch der Synonyme


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.